Joaillerie

Première exposition sur Lacloche, joailliers de 1892 à 1967

Première exposition sur Lacloche, joailliers de 1892 à 1967

Moins connue que les grands noms de la Place Vendôme, la Maison Lacloche mérite pourtant grandement cette première exposition qui lui est enfin consacrée à l’Ecole des Arts joailliers, tant elle lève le voile sur un univers créatif, chic et ultra raffiné.

  • Jmagazine Exposition Lacloche Bracelet Christies Images Limited
  • Jmagazine Exposition Lacloche Broche Fox Terrier Collection Baume
  • Jmagazine Exposition Lacloche Broche Rubis Emeraudes Collection Privee Bonhams
  • Jmagazine Exposition Lacloche Epingle A Jabot Dupuis Auctioneers
  • Jmagazine Exposition Lacloche Pendants Doreilles Rubis Photo Tony Falcone
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
/ 05
  • Bracelet en platine, rubis suiffés, diamants et onyx,
    1925, LA Collection Privée

    Crédit : 2019 Christies Images Limited

  • Broche Fox-terrier en platine, or, diamants et onyx,
    vers 1930, Collection Baume

  • Broche en platine, rubis suiffés,émeraudes, diamants et émaile noir,
    1925, LA Collection Privée

    Crédit : Bonhams

  • Épingle à jabot en platine, jadéite, diamants et onyx,
    vers 1925, LA Collection Privée

    Crédit : Photo Courtesy of Dupuis Auctioneers, Canada

  • Pendants d'oreilles en platine, rubis,
    émeraudes, diamants et onyx
    vers 1925, Collection Privée

    Crédit : Tony Falcone

Tout est là ; des premières boîtes à cigarette en émail inspirées des estampes japonaises aux pendentifs pop des années 60. Près d’un siècle de bijoux et d’objets réunis pour la première fois grâce aux prêts de nombreux collectionneurs qui permettent aujourd’hui de jauger le talent fou de cette famille de joailliers, arrivés de Belgique en 1892.

Glamour, dépaysement et savoir-faire à l’unisson

Paris et les années folles vont les porter au sommet de leur art. Les frères Lacloche captent parfaitement les besoins d’une époque où les femmes se libèrent. Leurs accessoires de beauté sont à faire tourner les têtes : étuis gravés, sertis, illustrés de scènes de genre typiquement naturalistes.
Un travail d’une grande finesse de réalisation qui leur vaut le plébiscite de toutes les plus jolies femmes de Paris, puis de Londres et du monde entier. On rêve les yeux ouverts devant la délicatesse de miniatures joaillières reproduisant des scènes de genre qui font voyager l’esprit. Traversés par toutes les influences de leur génération, ils convoquent l’Inde et les pierres gravées, l’Asie et les cerisiers en fleurs, l’Egypte et ses symboles, toujours avec le même souci d’en occidentaliser l’interprétation.

Toute une époque

À travers leur parcours, c’est toute l’histoire de la mode et des Arts Décoratifs qui défile. Un monde de faste et de séduction qui embrasse la cour d’Angleterre et ses diadèmes, la Principauté de Monaco, les Princes du Penjab ou l’Aga Khan. Grands clients de cette saga de joailliers de pères en fils qui vont cumuler les prix les plus convoités, lors des grandes expositions universelles d’avant-guerre.
Des créateurs animés par l’envie de faire évoluer leur art et qui, de l’art déco aux années 60, vont toujours avoir un temps d’avance au point que Jacques, le tout dernier joaillier de la famille, va se passionner pour l’art contemporain et le design au détriment de la joaillerie. Une passion qui occupe toute sa vie et le pousse petit à petit à dire adieu à la bijouterie et à fermer boutique en 1967 afin d’ouvrir une galerie.

Exposition jusqu'au 20 décembre 2019 à L’École des Arts Joailliers | 31, rue Danielle Casanova, 75001 Paris
Entrée libre du lundi au samedi de 12h à 19h, visites de groupes sur réservation.
Beau livre publié aux Éditions Norma, réalisé avec le soutien de L’École des Arts Joailliers.

Publié le 07 novembre 2019
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com