Joaillerie

Succombez à l'océan bleu

Succombez à l'océan bleu

Symbole de vérité, de sincérité et de fidélité, le saphir bleu n'est pas la troisième gemme des Joyaux de la Couronne de France par hasard. Imposant, majestueux et classique, monté sur une bague, il en devient l'élément central. 
Succombez à l'océan bleu


Entouré de diamants et diamants taille baguette dans cette pièce, le saphir s'intègre naturellement et révèle tout son éclat. Sa taille et sa forme nous attirent comme une pupille rêveuse. En or blanc pour laisser place à l'intégrité, cette bague transporte son propriétaire dans un monde bleuté rempli de beauté. 

Publié le 29 novembre 2018
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com