Lifestyle

Les photographies iconiques de Steve McCurry exposées à La Sucrière de Lyon

Les photographies iconiques de Steve McCurry exposées à La Sucrière de Lyon

Énigmatique, poétique, sensationnelle, pourrait être le vocabulaire approprié à cette surprenante exposition débutant le 6 février. J vous invite à plonger dans l'univers de Steve McCurry.

Les photographies iconiques de Steve McCurry exposées à La Sucrière de Lyon
Sharbat Gula, Afghan Girl Peshawar, Pakistan, 1984 © Steve McCurry

Qui ne connaît pas la jeune afghane aux yeux verts ? Cette fillette qui fixe l’objectif de ses yeux énigmatiques a été immortalisée en 1984 dans le camp de réfugiés de Nasir Bagh au Pakistan. Couverture du National Geographic, cette photographie devenue légendaire est signée Steve McCurry. Indéniablement, il s’agit du cliché le plus célèbre de ce photojournaliste américain. Si son nom demeure méconnu des non-initiés, Steve McCurry, 68 ans aujourd’hui, reste l’un des grands noms du métier. La Sucrière de Lyon, bâtiment des années 30 aux contours industriels, situé sur les Docks de la Saône, lui consacre une rétrospective du 6 février au 26 mai 2019.


stevemccurry

Shaolin Monastery Henan Province, China, 2004 - © Steve McCurry


Né à Philadelphie en 1950, Steve McCurry a débuté sa carrière dans un journal local. Après avoir voyagé en Inde et en Afghanistan, il revient avec son premier portfolio et collabore avec des magazines réputés, tels que Time ou Life. Membre de la prestigieuse agence Magnum depuis 1985, il est intervenu dans de nombreux pays, en immortalisant des scènes de rues ou des portraits. Ses voyages et ses œuvres, aux notes toujours très colorées, dénotent d’une grâce toute particulière. Envoyé sur de nombreux champs de bataille et zones de guerre, au Cambodge et en ex-Yougoslavie notamment, Steve McCurry s’est fait le témoin de plusieurs conflits dans le monde.
 
À Lyon, ce sont plus de 200 clichés grand format qui racontent son travail sur une période de 35 ans. Steve McCurry nous fait voyager de la Chine à l’Inde, en faisant escale au Koweït ou au Sri Lanka. Son univers poétique et flamboyant nous transporte littéralement. Par le biais de l’audioguide, le photographe joue un rôle central dans son exposition : il narre aux visiteurs les histoires qui se cachent derrière ses photographies et il agrémente le voyage d’anecdotes pleines d’humour.


stevemccurry2

Dal Lake Srinagar, Kashmir, 1996 © Steve McCurry


La rétrospective débute avec des clichés en noir et blanc, pris durant les années 80 en Afghanistan, à l’occasion du premier voyage - clandestin - du photojournaliste dans le pays. Il y suivait alors un groupe de moudjahidines. S’ensuivent des portraits emblématiques mêlés à des clichés de scènes de rue pris à la dérobée, qui laissent entrevoir aux visiteurs une humanité aux multiples facettes.

La scénographie a été confiée à l’italien Peter Bottazzi, qui a créé un parcours limpide à l’ambiance captivante. Les œuvres, où s’entremêlent les cultures, s’exposent comme une invitation à la découverte du monde.

Le Monde de Steve McCurry, du 6 février au 26 mai 2019 | Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h et les week-ends de 10h à 19h | La Sucrière, 49 - 50 quai Rambaud 69002 Lyon stevemccurryexpo.fr

Leila Zamiati
Publié le 07 février 2019
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com