Lifestyle

Rolls-Royce débarque dans le SUV avec un diamant

Rolls-Royce débarque dans le SUV avec un diamant

Rolls-Royce ne sera pas le dernier constructeur sans le moindre SUV dans sa gamme. Le très sélect fabricant britannique sort un diamant automobile qui porte bien son nom.

Rolls-Royce débarque dans le SUV avec un diamant
Crédit : Rolls-Royce

Après Bentley et Lamborghini, et alors qu’Aston Martin et Ferrari vont suivre, Rolls-Royce succombe à son tour à la tentation du SUV, une catégorie qui aimante les marques les plus prestigieuses de l'automobile de luxe. En choisissant de donner à son Cullinan le nom d'un diamant de 3.106 carats, le plus gros du monde, propriété de la Reine Elizabeth d'Angleterre, le constructeur de Goodwood envoie un message clair : son SUV est le plus luxueux et le plus puissant.

Long de 5,34 m, le nouveau venu dépasse le Bentayga de Bentley de 20 cm et ne propose pas de diesel. Sous le capot, les 6,75 litres de cylindrée chers à la marque sont même respectés pour le seul moteur disponible au lancement, un monstre V12 biturbo qui développe la bagatelle de 420 kW (571 chevaux) et 850 Nm de couple dès 1.600 tr/min. Tout en associant ses clients les plus fidèles à un projet décidé il y a maintenant trois ans, Rolls-Royce a évité l'écueil du concept-car dans lequel est tombé Bentley avec son Bentayga. Le résultat est tout simplement stupéfiant. Selon les premières critiques de la presse spécialisée, le Cullinan est la Rolls sur laquelle les vestiges de la fière calandre semblent le moins incongrus. L'intégration est si réussie que le SUV parvient à se forger son identité propre, sans parodier Range Rover.

Cuir souple, coutures en fil contrasté, tapis en laine profonde, marqueteries de bois, l'ornementation en laiton chromé, sièges massants, écrans tactiles connectés pour chaque passager, glacière à champagne dans l'accoudoir... Pour dépasser tout ce qui se fait de mieux en Allemagne ou en Italie, Rolls-Royce rejoue ses classiques avec brio. Dans un petit salon baptisé "Cullinan Viewing Suite", le constructeur a conçu deux petits sièges strapontins disposés de part et d'autre d'une tablette, qui se déploient électriquement et pivotent sur eux-mêmes, pour une discussion haut de gamme ultra raffinée.

Se payer une Rolls-Royce neuve, c'est également s'offrir une voiture de luxe personnalisable dans ses moindres détails, que ce soit la teinte, la laque de la carrosserie, la laine des tapis, le cuir des fauteuils et même les broderies. Pour ce bijou qui marie technologie et tradition, il faut dépenser quelque 300 000 euros, hors options et personnalisation.

Publié le 18 mai 2018
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com