Lifestyle

Le monde nouveau de Charlotte Perriand, rétrospective d’une artiste engagée

Le monde nouveau de Charlotte Perriand, rétrospective d’une artiste engagée

À l’occasion du vingtième anniversaire de sa mort, la Fondation Louis Vuitton rend hommage à la designer et architecte Charlotte Perriand. 

Crédits : FLC
Dans « Le monde nouveau de Charlotte Perriand », exposition qui se tient jusqu’au 24 février 2020, on entrevoit l’univers de cette femme libre et engagée, précurseur d’une modernité alors naissante.
 
Née en 1903, Charlotte Perriand fait ses débuts en tant que créatrice de meubles. Sa carrière d'architecte-designer s’amorce réellement grâce au mobilier métallique qu'elle crée pour son « appartement-atelier » de la place Saint-Sulpice. L’habitat minimum devient l’un de ses sujets de recherches, elle invente notamment la cuisine ouverte. Charlotte Perriand cherche à solutionner les problématiques de logement de son époque, soulignant déjà « La grande misère de Paris ». Artiste aux multiples facettes, elle se questionne quant à la place de la femme et de la nature dans la société. Féministe et écolo avant l’heure, visionnaire dans ses engagements politiques et artistiques, elle mêle peinture, architecture ou encore sculpture à ses créations.
C’est ainsi qu’elle œuvre en 1935 aux côtés de Pierre Jeanneret, Le Corbusier, René Herbst et Louis Sognot dans la conception de la « Maison du jeune homme » : un espace de 16 m2 entièrement équipé. Elle imagine ensuite les meubles des chambres d’étudiants de la Cité Internationale Universitaire de la capitale, en aménageant celles de la Maison du Mexique et de la Tunisie.
Charlotte Perriand était une véritable pionnière de la modernité. Sa liberté d’esprit dictera sa carrière et sa vie, comme le souligne Jean-Paul Claverie, administrateur de la Fondation Louis Vuitton : "L'une des plus grandes créatrices du XXe siècle, qui a entraîné les autres dans son engagement social et politique. Une femme, engagée, voire marginale pour son époque. Son engagement est extrêmement moderne car, très jeune, elle a eu conscience que la femme doit avoir toute sa place dans la société".
 
Cette personnalité phare du monde du design du XXe siècle fréquentait de nombreux artistes majeurs de son époque tels que Dora Maar, Miró, Calder ou Picasso. C’est également cette histoire personnelle que la Fondation Louis Vuitton a souhaité mettre en relief, au travers de deux cents œuvres de ces maîtres exposées aux côtés de deux cents œuvres de Charlotte Perriand.
Le monde nouveau de Charlotte Perriand se veut une rétrospective riche, avec plusieurs intérieurs entièrement reconstitués, révélant l’étendue du talent de l’artiste. On y retrouve des pièces cultes : le fauteuil grand confort ou la chaise longue basculante. Les visiteurs découvrent le « Refuge Tonneau », conçu en 1938 ou la « Maison de thé », ultime création de la designer.
En parcourant les 10 salles de l’exposition, comme Charlotte Perriand tout au long de sa vie, on ne peut s’empêcher de réfléchir à la place de l’art dans notre société, véritable accompagnateur et accélérateur du changement.
 
Le monde nouveau de Charlotte Perriand
Fondation Louis Vuitton
Du 2 octobre 2019 au 24 février 2020
Publié le 11 octobre 2019
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com