Joaillerie

Saphir, le grand bleu

Saphir, le grand bleu

Quand on dit saphir on pense au bleu, du marine au pastel, alors qu’il en existe des roses, jaunes, orange, violets et même verts ! D’ailleurs, le plus recherché d’entre eux est le "Padparadscha" rose-violacé ou rose orangé qui provient du Sri Lanka.

Saphir, le grand bleu
Photographie : Olivier Foulon

Dis-moi ta couleur je te dirai d’où tu viens !

Ces nuances ultra-subtiles déterminent le lieu d’extraction. Un code génétique chromatique qui permet aux gemmologues de savoir si le saphir provient du Cachemire et des mines himalayennes à 4000 mètres d’altitude, du Sri Lanka ou de Birmanie dans la célèbre vallée de Mogok. Les puristes ne jurent que par le bleu éclatant ou le bleu myosotis des saphirs de Ceylan. D’autres lui préfèrent le bleu indigo des mines birmanes… C'est une affaire de sensibilité joaillière !

Symbole, romance, pureté, les valeurs ajoutées du saphir

Souvent laiteuses au naturel la plupart des pierres brutes nécessitent d’être chauffées à très haute température durant plusieurs heures dans des fours allant jusqu’à 1300 degrés. Ces conditions thermiques rehaussent les couleurs en cristallisant les inclusions. L’effet est magique et totalement homologué même si sa mention sur un certificat influence à la baisse le prix du saphir. Provenance, poids, pureté, couleur, tous ces critères entrent en jeu quand il s’agit d’évaluer un saphir, sans parler de la « romance », ce supplément d’histoire à forte valeur ajoutée qui fait exploser les enchères. On se souvient du collier porté par l’héroïne du film Titanic et son saphir de Ceylan de 150 carats, acquis pour la somme de 14 millions de francs par un anonyme.

Entre ciel et terre, tout à la fois céleste et sacré, le saphir demeure l’une des pierres reines du solitaire et de la bague de fiançailles auxquels il confère une part de divin.

Publié le 24 juillet 2018
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com