Lifestyle

Les rois du luxe font leur check-in

Les rois du luxe font leur check-in

En quête d'une nouvelle expérience à offrir à leurs clients, les marques de luxe et de mode s'invitent dans l'hôtellerie haut de gamme, sans lésiner sur les investissements.

Les rois du luxe font leur check-in
Crédit : Bvlgari Hotels & Resorts

La liste ressemble à un Who's Who d'un salon du luxe et de la mode : Armani, Bulgari, Versace, Missoni, Diesel, Camper, Zadig&Voltaire, Fauchon, Karl Lagerfeld, Cheval Blanc, Baccarat… Pourtant toutes ces marques peuvent aussi désormais cohabiter dans un salon de l'hôtellerie. De luxe évidemment. Si elle reste encore marginale à l'échelle du marché global, la tendance confirme la volonté grandissante des marques de luxe, qui déclinent de plus en plus leur estampille, de proposer une autre expérience à leurs clients. Lancée dans les années 1990, le phénomène des hôtels siglés s’accélère à en donner le tournis aux acteurs traditionnelles de l'hôtellerie de luxe.

Huit ans après l’inauguration très médiatisée de l’hôtel Armani dans la plus haute tour de Dubaï, Bvlgari s'installe à Shanghai en attendant un quatrième hôtel dans le quartier des Champs-Elysées, au début de la prochaine décennie. Situé en bord de rivière, à quelques minutes seulement de l'emblématique Bund et du centre-ville de la mégalopole chinoise, le Bvlgari Hotel Shanghai, partie intégrante du projet de Suhe Creek, affiche les moyens de respecter des promesses qu'il s'est donné. Avec un savant dosage de nature, de design contemporain et de patrimoine architectural, l'établissement comprend une tour de 48 étages et le bâtiment restauré de la Chambre de Commerce de Shanghai édifiée en 1916, le tout entouré de jardins luxuriants.

Occupant les huit derniers niveaux de l'immeuble, qui abrite également les Bvlgari Residences, le nouvel hôtel inclut 82 chambres. Pour marier l’héritage italien au décor chinois, la maison de mode a choisi de privilégier le mobilier local laqué noir, en le mariant au marbre Calacatta de Toscane. L'établissement propose aussi 19 suites qui en donnent pour leur argent. Les plus fortunés pourront s'offrir la suite Bvlgari dotée d'un espace de vie de 400 m2 accessible par ascenseur privatisé. Elle comprend trois chambres, cinq salles de bain, trois salons, un bureau, un spa, un Jacuzzi, une salle de sport, une cuisine et un service de majordomes 24h/24. Un service de chauffeur privé en Maserati est compris avec cet appartement privé aux allures d'hôtel particulier.

Un Spa et centre de fitness brandé de 2000 m2 et une salle de bal de 500 m2 complètent une offre hôtelière de très grand standing. Comme pour les autres Bvlgari Hotels & Resorts, c'est le cabinet d'architecte italien Antonio Citterio Patricia Viel qui signe le design intérieur de l'hôtel. En plus de Paris pour 2020, Moscou et Tokyo sont également dans les tuyaux de la maison transalpine. Exactement comme Fendi, Versace et Armani, qui elles aussi se sont diversifiées sur ce nouveau marché.

En France, en septembre, Fauchon va ouvrir L'Hôtel Paris, sur la Place de la Madeleine, comme son épicerie de luxe. Pour réussir ses débuts dans l'hôtellerie, Fauchon a transformé son siège social originel, datant de 1886, pour aménager 54 chambres aux tons tout en rose. D'autres établissements de la marque sont d'ores et déjà dans l'agenda, à l'étranger. Cheval Blanc, déjà présente à Courchevel, Saint-Barthélemy et aux Maldives, va elle attendre 2020 pour ouvrir le Cheval Blanc Paris, issu de la reconversion du grand magasin La Samaritaine.

"Last but not least", Karl Lagerfeld  "himself" s'y met aussi avec son Karl Lagerfeld Hotel à Macao, construit au sein de l'immense complexe du palace Grand Lisboa. L'hôtel six étoiles du directeur artistique y cohabite avec le Palazzo Versace Macau. Comme l'écrit Guy Dittrich dans le livre "Fashion Hotels" (éditions TeNeues) : "Vous avez le manteau et le sac à main. Peut-être aussi le parfum et les lunettes de soleil ? Maintenant vous avez aussi la possibilité de réellement "vivre" la mode."

Publié le 25 juillet 2018
x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com