Mode

Viktor & Rolf, un art à porter qui s'expose

Viktor & Rolf, un art à porter qui s'expose

Dans le sempiternel débat sur la filiation de la mode à l’art, les créateurs néerlandais Viktor Horsting et Rolf Snoeren prennent positon depuis 25 ans en se définissant comme des couturiers artistes. Du 27 mai au 30 septembre 2018, le Kunsthal Rotterdam expose l'irrévérence et la virtuosité audacieuse du duo avant-gardiste.

Viktor & Rolf, un art à porter qui s'expose
Viktor & Rolf par Inez & Vinoodh, 2015

En 1992, Thierry Mugler signe sa première collection en haute couture. La même année, Viktor Horsting et Rolf Snoeren sont diplômés de l’institut ArtEZ à Arnhem, aux Pays-Bas. Les deux complices ont alors 23 ans. Un an plus tard, ils créent leur première collection pour le Festival international de mode et de photographie de Hyères : une robe de bal en laine grise déchirée avec des broderies en paillettes d'argent. Leur esprit novateur et conceptuel est récompensé par trois grands prix. Sans le savoir, la marque Viktor & Rolf vient de naître et avec elle des créations exubérantes et spectaculaires qui depuis 25 ans rapprochent mode et art.

"Avec leur savoir-faire exceptionnel et leurs silhouettes oniriques, Viktor & Rolf créent depuis 25 ans un art à porter singulier et unique", explique le Canadien Thierry-Maxime Loriot, curateur de l'exposition Viktor & Rolf: Fashion Artists 25 years qui célèbre à Rotterdam l'œuvre de la maison néerlandaise. Dans cette rétrospective unique, exposée pour la première fois en 2016 à Melbourne, soixante pièces de haute couture côtoient des costumes de scène créés pour le ballet et l'opéra, des dessins d’archives ainsi qu’une sélection de leurs poupées. Thierry-Maxime Loriot n'a pas non plus oublié les costumes créés pour Madonna en 2016, ni la géniale collection "Russian Doll" de 1999, quand le binôme avait drapé le top model Maggie Rizer de neuf couches de vêtements, pour finir enveloppée dans plus de 70 kilos de couture. D'ailleurs, l'exposition comprend également 25 exemples faits à la main de la série "Dolls". Le principe ? Chaque poupée de porcelaine est vêtue d'une création haute couture réduite sur la base des modèles originaux.

Vues de l'exposition Viktor&Rolf: Fashion Artists à la National Gallery of Victoria, Melbourne, 2016
Photographies de Wayne Taylor

Pour ceux qui veulent reprendre une claque devant les créations des collections "Bedtime Story" (2005), "Red Carpet Dressing" (2014), "Wearable Art" (2015) et "Van Gogh Girls" (2015), le Kunsthal Rotterdam propose un paroxysme d'immersion dans un univers sans équivalent. "Nous concevons la mode comme un medium intemporel, indépendant du rythme des saisons. A certains égards, cette exposition révèle notre dimension "anti-fashion". Nous créons des vêtements, de la Couture, de l'expérimentation, en dessinant des pièces conçues pour produire de l'émotion. Ce n'est plus de la mode, c'est une histoire qui se prolonge, en évoquant régulièrement certaines figures narratives qui nous sont chères", argumente le duo dans un entretien publié dans le ELLE belge fin mai. Entre romance et rébellion, exubérance et contrôle, classicisme et conceptualisme, Viktor & Rolf n'a jamais cessé de surprendre. Cela méritait bien une exposition.

Viktor & Rolf: Fashion Artists 25 years du 27 mai au 30 septembre 2018 au Kunsthal | kunsthal.nl

x
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com
X

Mentions légales

Club des Joailliers Créateurs
S.A. coopérative à capital variable
16, avenue de Versailles 75016 Paris

contact@jmagazine.com
01 45 24 77 10

Inscription au registre du commerce et des sociétés : Paris B 398 724 583
SIREN : 398 724 583


Directeur de la publication : Frédéric Dael en sa qualité de Président du Club des Joailliers Créateurs
Hébergeur : ROM

Politique d'utilisation des cookies

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, nous devons être en mesure de connaître et de mémoriser certains des paramètres qui nous sont communiqués par votre ordinateur. Les cookies sont des données stockées sur votre navigateur, permettant une mémorisation temporaire de votre visite. Nous nous en servons uniquement pour conserver la ville que vous avez choisie lors de votre arrivée sur le site. Les données sont stockées anonymement et seront conservées 3 mois. Les autres informations à but statistique concernant votre visite sont stockées temporairement dans des "cookies volatiles", effacés à la fin de la visite.

Protection des données personnelles

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jmagazine.com